Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actions syndicales  / Mouvement de grève 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Où, Quand, Comment ? (consignes de grève)

mardi 27 septembre 2005

Consignes du SNUipp :

La démarche des déclarations préalables individuelles va grandement compliquer la tâche de la hiérarchie. L’intérêt réside dans la nécessité pour l’administration d’attendre d’avoir reçu l’ensemble des déclarations avant de pouvoir effectuer le pourcentage d’intentions pour chaque école et de le transmettre aux mairies concernées pour le service d’accueil.
Nous incitons tous les collègues à remplir une déclaration d’intention préalable même si elle n’est pas suivie d’une journée de grève.
Une déclaration préalable à l’administration ne vous oblige en rien à informer les parents tant que vous n’avez pas réellement décidé de faire grève.

Qui fait la grève ?

L’ensemble des instituteurs, Professeurs d’Ecole, (ainsi que les directeurs d’école), stagiaires, listes complémentaires, Aides Educateurs, Assistants d’Education, Auxiliaires de vie scolaire et Emploi de Vie Scolaire.
Résistez aux pressions : des pressions sont parfois exercées sur les directeurs pour maintenir les écoles ouvertes ; il s’agit d’un abus de pouvoir. L’inspecteur d’Académie n’a pas pouvoir de réquisition.

Avant la grève :

1. Déclaration d’intention Préalable
Chaque collègue qui ENVISAGE de participer à un mouvement de grève doit le faire savoir 48 heures avant à son IEN. Cette déclaration ne conduira à aucun retrait de salaire car elle n’oblige en rien à participer effectivement à la grève. Seul le pointage individuel réalisé par l’IA après la grève, amènera l’administration à procéder à un retrait de salaire pour service non fait. Ces 48 heures doivent comprendre au moins 1 jour ouvré. [1] : elle doit impérativement être individuelle et écrite. [2]

Word - 19.5 ko
Déclaration d’intention préalable

Cette déclaration sert pour les IEN à faire le décompte par école des enseignants potentiellement en grève et éventuellement demander au maire de la commune de mettre en place un système d’accueil. Ce n’est pas au directeur de faire cette démarche.

2. Prévenir les familles :
Nous prévenons les familles, comme nous l’avons toujours fait par l’intermédiaire des élèves au plus tard la veille du jour de grève. La lettre-type préparée par le SNUipp est distribuée aux élèves, pliée ou agrafée, ou à la sortie. Pensez à prévenir les familles des élèves absents.

Word - 38.5 ko
lettre type aux parents en cas de grève

3. Si tous les maîtres de l’école sont grévistes :
prévenez la mairie, les services de transport scolaire ainsi que tous ceux qui travaillent avec l’école (intervenants, piscine, bibliothèque,…).
Une affichette sera apposée à la porte de l’école indiquant : « GREVE : pas d’enseignement assuré le ... ».

Word - 19 ko
Affichette école en grève

Après la grêve :

Pour les retenues de salaire, il appartient à l’administration de faire la preuve de la participation à la grêve [3]. Ainsi les grêvistes, quelles que soient leurs fonctions, ne répondent à aucune enquête. Les directeurs n’ont à accomplir aucune tâche administrative à ce sujet. L’arrêt Omont ne s’appliquera pas, puisqu’il s’agit d’une grêve d’un seul jour.

P.-S.

PE2 et Stage en Responsabilité :

Lorsque vous êtes en stage dans une école (SRF ou SRG), l’Inspecteur d’Académie vous considère comme un membre à part entière de l’équipe enseignante [4]. Vous devez dont assumer, si vous n’êtes pas gréviste, l’accueil des élèves dont les enseignants sont grévistes.
N’oubliez-pas que la grève est un droit aussi pour vous, en aucun cas avoir fait grève ne peut être un élément de votre validation.

Assistants d’éducation, Aides éducateurs, Auxiliaires de Vie Scolaire

- Si l’école est fermée et que les AE et AVS ne sont pas grévistes, ils doivent prendre contact avec l’employeur (Inspection Académique ou Collège).
- Si l’école n’est pas fermée, ils assurent leur service dans l’école. En aucune manière, les AE et AVS ne doivent se substituer aux enseignants grévistes, en prenant une classe par exemple.

Notes

[1] Pour une grève le jeudi, cette déclaration doit arriver au plus tard le lundi soir
Pour un grève le mardi,elle doit arriver au plus tard le vendredi soir.

[2] toutes les formes sont recevables : courrier, fax ou mail.

[3] Pourquoi cette démarche ? Entre 1934 et 1939, lors de mouvements de grêve de la fonction publique, des listes de grêvistes avaient été établies et signées par les grêvistes eux-mêmes. Entre 1940 et 1944, sur la base de ces listes, un certain nombre de fonctionnaires ont été inquiétés par les gouvernants et les occupants de l’époque, ce qui a provoqué révocations et déportations. Dès la fin de la guerre, la consigne syndicale a donc été, afin que jamais ces faits ne se reproduisent : "Les grêvistes ne remplissent et ne signent aucun document". Cette consigne demeure.

[4] Le SNUipp de l’Indre souhaite que vous soyez considérés comme membre associé à l’équipe enseignante lors de ces journées, ce qui vous permet de vous soustraire à cette obligation d’accueil en allant assurer votre service à l’IUFM. L’Inspecteur d’Académie de l’Indre refuse cette proposition, pourtant adopté par plusieurs départements...

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr