Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actions syndicales 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Du choix de la date du 13 Novembre dans l’Indre

vendredi 8 novembre 2013

Nous l’avions annoncé dès le mois octobre à la DSDEN et à nos syndiqués, l’avons relayé dans nos courriels, nos réunions, sur notre site et dans un journal à toute la profession édité pendant les vacances.

Le 13 novembre avait été aussi choisi parce qu’il "rattrape" la pré rentrée du 2 septembre pourtant travaillée par les collègues. C’est un peu comme mettre du sel sur des plaies...

Le Snudi FO a communiqué dans les écoles un appel national à la grève pour le 14 novembre 2013 qui entraîne une certaine confusion. Cependant, il faut souligner qu’à l’heure où nous écrivons, ni leSnudi FO36 ni la CGT Educac’tion36 ne s’est désolidarisée du 13 novembre dans l’Indre. Le Snudi FO ne représente que très peu de personnels à l’échelle nationale et encore moins à l’échelle du département.

A ce jour, une vingtaine de sections départementales du SNUipp FSU appellent à la grève le 13 novembre (04, 06, 07, 08, 18, 28, 31, 36, 37, 38, 41, 44, 45, 50, 57,60, 64, 81). Tous les SNUipp de l’académie appellent à une grève le 13 novembre. La FSU36 a également déposé un préavis concernant les agents territoriaux pour le 13, les ATSEM peuvent si elles le souhaitent, être grévistes ce jour là.

Le SNUipp FSU 75 quant à lui, avait déjà appelé, avant les vacances, bien avant la date arrêtée par l’intersyndicale, à la grève le 14 novembre parce que le 13, il y avait une demi journée banalisée dans le cadre de la consultation sur l’Éducation Prioritaire.

L’unité est un combat

La date du 13 novembre a été choisie par toutes les sections départementales de l’académie, comme le symbole du ras le bol ambiant. Tous les enseignants et agents territoriaux de l’académie sont appelés à ce mouvement de grève du mercredi 13 novembre.

La question n’est pas de savoir s’il faut un mouvement national ou pas mais plutôt de se donner tous les moyens de le réussir. Les départements sont dans des situations très différentes, beaucoup n’ayant que peu d’écoles appliquant le décret Peillon, mais les raisons de se mobiliser sont malheureusement nombreuses : salaires, conditions de travail, caporalisme de la hiérarchie, etc.

Par un communiqué publié pendant les vacances scolaires, à un moment où les équipes syndicales sont moins mobilisées et les collègues difficiles à contacter, quelques organisations ont décidé de ne pas tenir compte de la situation dans les départements et de se lancer dans l’action sans le SNUipp FSU.

Réussir le 13, préparer la suite, avec nous dans l’action le 13 novembre à 10h à l’ESPE !!

Nous appelons toutes et tous à se mettre massivement en grève le 13 novembre. L’Indre, dans un contexte marqué par un rejet de ce décret en l’état (confer l’enquête de France Inter), reste un département à l’image de tout le territoire. Il en est de notre responsabilité collective de réussir la grève du 13 pour préparer l’avenir et créer les conditions d’une mobilisation nationale.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr