Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actions syndicales 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Enquête sur les nouveaux rythmes

dimanche 19 janvier 2014

Un rapport d’étape a été produit par le conseil national de suivi des rythmes. le SNUipp-FSU a annoncé qu’il ne pourrait pas signer le projet de rapport en l’état. Cette première version du rapport ne reflète en aucune façon la réalité du terrain.

Lors du précédent Ecol’infos, nous vous annonçions la parution de ce rapport émis par le comité national de suivi. Le rapport d’étape comporte les contributions des membres du comité : -associations (CAPE)
- collectivités ( APVF, ADF, AGVF, AMRF)
- enseignants ( SNUipp-FSU, SE -UNSA, SGEN-CFDT)
- experts : M. Rufo ( pédopsychiatre) et F.Testu (chronobiologiste)
- jeunesse et sports
- parents d’élèves ( FCPE et PEEP)

De même qu’il fait état des discussions et auditions diverses. Il comporte enfin le compte rendu de visite dans trois villes ( romainville, vitry le françois et Epinal)

Ce que l’on peut dire sur ce rapport d’étape : Il ne s’appuie sur aucune donnée chiffrée et ne fait pas un bilan exhaustif des remontées des Comités de suivi départementaux dont nous ne savons toujours pas s’ils sont réunis partout, et régulièrement. Six auditions et quelques visites de sites bien choisis ne peuvent suffire pour tirer des conclusions définitives. Lorsqu’une organisation du temps scolaire donne satisfaction aux élèves et à leurs enseignants, nous nous en réjouissons mais il s’agit aussi de prendre la mesure des difficultés objectives rencontrées dans nombre d’écoles. Depuis le début des travaux de ce Comité, nous demandons qu’il fasse des préconisations sérieuses et concrètes sur les problèmes en maternelle, les transitions scolaire/périscolaire, l’organisation des locaux scolaires, la charge de travail des directeurs d’école, la prise en compte de l’avis des conseils d’école et des conditions de travail des enseignants...De même, nous nous étonnons que le rapport d’étape n’aborde pas les incohérences du décret actuel. Aujourd’hui par exemple, plus de 10 % des communes fonctionnent avec 2 journées de 6 heures d’école par semaine, à contrecourant de l’esprit du décret qui appelle à des journées de 5H 30 maximum. A contrario, des organisations qui font consensus comme à Poitiers avec 2 mercredi sur trois travaillés et des journées allégées ne pourront pas perdurer. Toutes ces questions doivent clairement apparaitre.

C’est pourquoi le SNUipp-FSU, vous proposera d’ici peu une enquête en ligne afin de définir une cartographie précise des départements, des difficultés rencontrées dans la mise en route des nouveaux rythmes à cette rentré ou bien dans l’élaboration du projet pour la rentrée à venir.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr