Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités  / Actualités académiques 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Répartition académique des postes ,dotation insuffisante :

vendredi 19 décembre 2014

Le SNUipp-FSU dévoile la répartition académie par académie des 2511 postes supplémentaires pour la rentrée 2015. Une dotation insuffisante au regard des besoins.

Le ministère vient de présenter la répartition académique des 2511 postes supplémentaires programmés dans les écoles pour la rentrée 2015. Certes, ces créations de postes feront du bien aux écoles qui en profiteront, mais, il est également certain que cette dotation reste bien insuffisante au regard des besoins de l’école primaire.

Carte des dotations académiques :

La préparation de la rentrée 2015 s’annonce donc difficile. Au niveau national, il manque encore près de 1 800 postes de remplaçants par rapport à 2008. Autant dire que les écoles vont encore connaitre des classes non remplacées et qu’il ne sera pas possible de relancer une formation continue actuellement en friche. Il y a pourtant urgence à ce que les enseignants réactualisent leurs connaissances professionnelles, notamment en vue des nouveaux programmes. Plus de 4 000 postes de Rased manquent toujours à l’appel depuis 2008, ce qui prive encore des milliers d’élèves en difficultés scolaires d’une aide spécialisée.

Et ce n’est pas l’allocation progressive des moyens vantée par la ministre qui va changer la donne. Procédant par redéploiement, le « plus » donné aux écoles défavorisées - ce qui est une bonne chose - sera synonyme de « moins » pour d’autres écoles présentées comme favorisées. Mais aujourd’hui, existe-t-il vraiment des écoles favorisées quand on constate que les écoles françaises ont un nombre d’élèves par classe bien au-dessus de la moyenne européenne ? 7 000 classes maternelles ont encore plus de 30 élèves. Dans un tel contexte, comment sera-t-il possible d’assurer la montée en charge du « plus de maîtres que de classes » estimé aujourd’hui par le ministère à 1 713 postes et dont l’objectif affiché est de 7 000 ?

Pour notre académie la dotation précédente était de 40. Nous en sommes à 41 ! Ce qui nous intéresse au plus près c’est la dotation départementale mais nous n’avons pas à ce jour les données. Les services du rectorat planchent sur le nouveau modèle de répartition des emplois. Celui-ci est fondé sur deux indicateurs :
- un indicateur territorial intégrant la nouvelle classification en aires urbaines de l’INSEE
- un indicateur social : le revenu fiscal par unité de consommation dans la commune. Ce modèle fonctionne en deux étapes :
- moyens devant élèves (établi à partir des indicateurs cités ci-dessus)
- autres besoins départementaux

Avec une perte constatée de -344 élèves sur le département dans le premier degré la bataille va être âpre.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr