Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

CDEN du 17 juin 2015

jeudi 18 juin 2015

Vous trouverez ci-dessous le compte rendu du CDEN ainsi qu’en pièce jointe notre déclaration

L’ordre du jour était le suivant :

- Approbation du procès verbal du CDEN du 13 avril 2015
- Premier degré :

  • carte scolaire : mesures complémentaires rentrée 2015
  • règlement départemental des écoles : rythmes scolaires
  • candidatures de nouveaux DDEN
    - Second degré : implantation des berceaux stagiaires

Après les déclarations liminaires des organisations syndicales , les représentants de la FCPE ont souhaité interroger monsieur le Préfet comme monsieur le DASEN sur les sujets suivants : qualité d’un professeur de mathématiques, un problème de validation sur l’option art du son, RESF.

- Le procès verbal du précédent CDEN est approuvé à l’unanimité.
- Premier degré :

  • Fermeture d’une classe à l’école du Menoux, fermeture d’une classe à Prissac, fermeture d’une classe à St Chartier.
  • Réouverture à St Christophe en Boucherie

Les écoles sous surveillance ( comptage des élèves) : A. Fée Ardentes, élèm Luant, Reuilly et Niherne.

  • modifications d’horaires concernant 16 communes dont châteauroux.

Pour ces mesures : La FSU s’est abstenue.

- candidatures des DDEN approuvées à l’unanimité.
- Second degré : La rentrée prochaine des collèges accueilleront 3 professeurs stagiaires à 1/2 temps en classe et 1/2 temps en formation.

Le DASEN déplore le peu de professeurs stagiaires.

Questions diverses :

- Le DASEN répond aux représentants de la FCPE concernant la qualité d’un enseignant de mathématiques. Celui ci est contractuel et assume les fonctions dans cette matière ; le défaut d’évaluation des éléves devrait être réglé avant la fin de l’année scolaire. Concernant un problème de validation au bac de l’option art du son, il n’est pas au courant et s’étonne de cette situation et prendra des informations à ce sujet. Au sujet d’un courrier de RESF alertant monsieur Le Préfet de la situation de mineurs sans papiers se trouvant sans hébergement en fin d’année scolaire, ce dernier déplore qu’un tel courrier soit anonyme et ne répond pas de ce fait à ce genre de missive. Cela ne l’empêchera pas de recevoir des représentants de RESF.

- La FSU a souhaité porter à l’ordre des questions diverses le cas de la maternelle Michelet alertant le Préfet et le DASEN du risque de désaffectation d’une partie de ses locaux. Monsieur le DASEN n’a pas souhaité s’exprimer stipulant que cette question ne relevait pas du CDEN. Monsieur le Préfet à repris les propos de notre organisation indiquant qu’il connaissait son travail. Il a rappelé qu’il avait reçu les parents d’élève mais qu’il fallait sortir de ce sujet passionnel afin de le ramener, en ce qui le concerne, sur la question du droit. Lorsque le maire de Châteauroux le sollicitera , il prononcera un avis simple.

Notre point de vue :

Suite au rejet de notre DASEN concernant la question de la maternelle Michelet. l’article R 235-10 du code de l’éducation précise"Le conseil départemental de l’éducation nationale peut être consulté et émettre des vœux sur toute question relative à l’organisation et au fonctionnement du service public d’enseignement dans le département" . Il nous semblait bien que nous n’étions pas hors sujet.

Il est toujours bon de se souvenir des textes législatifs dans leur intégralité.

PDF - 188.6 ko
déclaration
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX

fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr