Retour accueil

Vous êtes actuellement : Remplacement 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Astreintes des ZIL : le Snuipp FSU obtient une vraie évolution

mardi 23 octobre 2018

Le retour à la concomitance de semaines à 4 jours et à 4,5 jours pourrait donner de mauvaises idées pour la « gestion » des collègues nommé-es sur des postes de ZIL...

Rentrée 2018 : certains ZIL de l’Indre reçoivent un mail ou sont réunis afin qu’on leur donne un planning des mercredis durant lesquels ils devront se tenir à disposition de l’administration pour assurer des remplacements dans les écoles restées à 4.5 jours. Certains ZIL càd 2 circos sur 4, et dans 1 des 4 circos, on leur demande même au delà des mercredis d’astreinte de se tenir disponibles les autres mercredis !

Le SNUipp FSU 36 a donc rencontré monsieur le directeur académique, notamment à ce sujet : Nous avons conscience que le fait que les écoles ne soient pas toutes au même rythme pose un vrai problème d’organisation pour les services de l’Education Nationale. Nous ne sommes pas en mesure de proposer une solution miracle, il n’y en a pas. Toutefois, nous tenons à veiller au respect des droits de tous les enseignants de l’Indre et à leur égalité de traitement .
- nous avons d’abord dénoncé le manque de cohésion au sein du département, en effet, le traitement des astreintes des ZIL n’est pas le même d’une circonscription à l’autre... quelle est l’égalité de traitement ?
- nous nous sommes assurés également que si la solution choisie était celle des astreintes ces heures seraient comptées comme des heures travaillées ( même en cas de non remplacement ). Avant notre intervention, cette question n’avait même pas été soulevée ! Les services départementaux considéraient sans doute que sans remplacement effectif, les heures n’étaient pas travaillées !
- nous avons également demandé que le nombre de mercredis soit défini clairement, sans possibilité de solliciter les personnels en dehors de ces mercredis, sauf arrangement préalable et restitution des heures, même en cas de non remplacement.

Quelques jours plus tard, les ZIL recevaient un mail les informant qu’ils effectueraient non plus 7 mais 3 mercredis d’astreinte à l’année et que bien sur, les heures d’attente leurs seraient rendues sous forme de récupération.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr