Retour accueil

Vous êtes actuellement : Habillage du site  / Archives  / Archives IUFM  / 2006 2007 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

PE2 STAGE FILE : le flou

INTERVENTION DU SNUipp-FSU au Conseil d’Administration du 22 septembre

lundi 25 septembre 2006

La mise en place du stage filé participe à des choix d’économie budgétaire et constitue dans ces conditions un recul d’ambition tant pour la formation initiale que continue.

Pour le Snuipp/FSU, cette situation est à mettre sur le compte de l’application du protocole sur la direction qui se fait sans aucun moyen budgétaire pour sa mise en place.

Les remontées que nous avons des départements commencent à devenir inquiétantes. Ils est souvent question de la part des PE2 de la surcharge de travail qu’ils ont alors que nous ne sommes rentrés que depuis 3 semaines. Il est aussi question des difficultés qui apparaissent entre les exigences portées par la formation, et la réalité quotidienne de la classe.

L’IUFM a reconnu qu’après une rentrée assez « euphorique » de la part des PE2, un certain désenchantement se faisait sentir du fait de l’importance du travail.

Le Snuipp a demandé ce qui était prévu pour venir en aide à un jeune collègue en difficulté. L’unique réponse pour l’instant est une visite supplémentaire : ce qui est largement insuffisant.

Nous avons rappelé que nous avions demandé en juin, un report de 3 semaines de la prise en main de la classe par les PE2 afin de leur permettre d’avoir un minimum de formation à l’IUFM ainsi qu’une prise de contact plus en douceur avec les écoles. (Les écoles à 4 classes et les collègues à 80% auraient pu être remplacés par des ZIL pendant cette période).

Nous avons déclaré à Mme le Recteur qu’il était de sa responsabilité directe et de celle des Inspecteurs d’Académie de permettre un bon déroulement des stages filés pour les PE2, mais également pour les titulaires de la classe.
Pour nous, il serait inacceptable qu’un seul PE2 ne se trouve en situation de ne pas être validé du fait de la mise en place précipitée de ces stages.

Cette responsabilité ne peut en aucun cas être portée par les titulaires de la classe, ni bien entendu par nos jeunes collègues PE2.
L’IUFM a indiqué qu’il n’est pas exclu qu’il rencontre les PE2 pour faire le point sur ces stages.

P.-S.

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions ou toutes difficultés.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr