Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actions syndicales  / Mouvement de grève 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

le joli mois de mai

jeudi 25 avril 2019

En mai, fais tout ce qui ne plait pas à Blanquer

MAI : Actions à tous les niveaux !!! En mai, faisons ce qu’il ne plaît pas à Blanquer : mobilisons-nous ! Plusieurs actions tant départementales que nationales sont déjà prévues...

- premier mai social et écologique : ensemble dans les mobilisations !

Décidés à construire les mobilisations unitaires afin d’obtenir des avancées et cesser toutes les régressions sociales et environnementales, lutter contre la montée de l’extrême droite, ensemble et dans l’unité, les organisations CGT, FSU, SOLIDAIRES, IL EST ENCORE TEMPS, appellent à une forte journée de mobilisation ce 1er mai sur l’ensemble du territoire, pour l’amélioration des droits des travailleur-se-s, pour le progrès social, la paix et la solidarité internationale.
- En savoir plus

- JEUDI 9 MAI : Grève et manifestation

Les syndicats de la Fonction publique appellent ensemble tous les fonctionnaires à cesser le travail et à manifester partout en France le 9 mai prochain pour refuser le projet de loi de « transformation de la Fonction publique ».

Un texte qui fait écho par certaines dispositions à celui pour l’école. Il prévoit notamment un recours accru au recrutement d’agents par « contrat », en lieu et place du recrutement sous statut de fonctionnaire, ce qui aurait pour effet de remettre en cause l’égalité d’accès à l’emploi public par concours. Conjuguée à la diminution du nombre de postes ouverts aux concours d’année en année et à la réforme de la formation initiale, la porte serait dès lors grande ouverte à l’embauche massive de contractuels.

Le projet de loi prévoit également de priver les instances paritaires de l’essentiel de leurs prérogatives en matière de gestion des carrières, d’empêcher par exemple les élus des personnels d’exercer leur rôle de contrôle sur les opérations de promotion et de mouvement, favorisant ainsi une gestion opaque et privant les personnels de recours contre l’arbitraire. Avec la remise en cause des règles du mouvement des personnels actuellement en cours, cette mesure dégraderait les droits enseignants.

Le corps enseignant, dans le cadre des mobilisations en cours, marquera aussi, une nouvelle fois, son opposition à la politique éducative rétrograde que poursuit le ministère de l’Éducation nationale sans prendre en compte ni l’expertise professionnelle du terrain, ni les avis de leurs organisations syndicales, ni ceux de l’ensemble de la communauté éducative. Et le projet de loi de « l’école de la confiance » va accroître les inégalités sans répondre à la nécessité d’améliorer le service public d’éducation pour assurer la réussite de tous les élèves.

En savoir plus :
- l’appel unitaire
- le tract unitaire à l’intention des usagers

- VENDREDI 10 MAI : Écoles mortes

Plusieurs collectifs appellent les parents d’élèves à faire du vendredi 10 mai 2019 une journée « école morte ».

- SAMEDI 18 MAI : Manifestation nationale à Paris

Les personnels des écoles, les parents et tous les citoyens seront également dans la rue le 18 mai prochain à Paris, à l’occasion d’une manifestation nationale pour redire au ministre de l’Éducation nationale qu’ils ne veulent pas de sa loi sur « l’école de la confiance ». Et celui-ci peut bien évoquer dans les médias un « festival de bobards », les raisons de ce refus sont bien réelles.

Non, les enseignantes et les enseignants ne veulent pas de cette modification radicale de la structuration de l’école avec la mise en place des EPSF. La profession refuse aussi que soit remise en cause sa liberté d’expression et refuse le cadeau fait à l’école privée avec l’instauration de l’instruction obligatoire à 3 ans. Pas plus qu’elle n’accepte la possibilité de voir confier des classes à des étudiantes et étudiants sans formation. Prenez le train, le Snuipp36 paie le billets aux syndiqués ! Plus d’infos

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr