Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

IUFM et formation des maîtres

vendredi 19 janvier 2007

Rapidité et confidentialité des travaux, dialogue insuffisant, opposition majoritaire du CSE (Conseil Supérieur de l’Éducation) et... parution le 28 décembre de l’arrêté réformant le cahier des charges de la formation des maîtres.

Même si les interventions du SNUipp ont permis quelques modifications, ce cahier des charges se traduit par l’absence de développement de la dimension universitaire dans la formation des futurs enseignants (disparition du mémoire, horizon master qui s’éloigne, centration de la formation sur le stage filé dans une logique de formation « sur le tas »).

L’absence de cadrage laisse aux universités de telles latitudes que l’égalité de formation sur l’ensemble du territoire est menacée. Ce qui est présenté comme une formation en alternance recouvre la place prépondérante du terrain au détriment de l’analyse des stages et des apports théoriques.

Les trois semaines en NT1 puis deux semaines en NT2 prévues en complément de formation se mettront en place au détriment de la formation continue.

L’augmentation du volume de stages en responsabilité vide la formation de sa dimension professionnelle et s’éloigne de l’exigence d’être concepteur de son métier pour aller essentiellement vers l’exécution.

Au sein de la FSU qui a confirmé sa place de fédération majoritaire (50,92% des voix au CA des IUFM), le SNUipp cherchera a prolonger et amplifier son travail d’enquête, à renforcer sa présence auprès des PE stagiaires et des formateurs pour dresser un bilan des difficultés rencontrées depuis cette rentrée.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr