Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualités  / Actualités académiques 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Compte rendu du CTA : Préparation rentrée 2020

lundi 10 février 2020

Le Comité Technique Académique s’est réuni mercredi 5 février à 17h pour préparer les cartes scolaires de la rentrée 2020.

CTA de repli Préparation rentrée 2020 Mercredi 5 février 2020 17h

Déclarations préalables FSU - UNSA

déclaration de la FSU

PDF - 137.9 ko

Réponse de la rectrice : Question concernant l’expérimentation de la gestion directe des moyens du 2nd degré pour l’Indre par le rectorat : Souhait d’en faire le bilan avec un temps d’analyse partagé sur l’impact. La FSU regrette de ne pas avoir été associé à ce travail, notamment avec l’expertise des élus du personnel en CTSD36. La rectrice évoque une erreur de l’académie. Mais pour la FSU ce n’est pas une erreur de l’académie de ne pas nous avoir associé à ce travail car le SG en octobre nous a dit que le dialogue avec les établissements suffiraient…

La FSU alerte sur le fait que l’on met les moyens sur le rural au détriment de l’éducation prioritaire.

Pour les moyens 2nd degré : Secrétaire Générale : l’indice de position sociale est un critère que nous voulons regarder Rectrice : on essaie d’avoir une adaptation à la réalité locale.

Cette année il n’y a pas de suppression de postes administratifs.

1) Rentrée 2020 : projet de répartition des moyens d’enseignement 1er degré́

Baisse d’effectif important 3557 élèves d’après les projections. Postes réservés au niveau académique pour des actions particulières.

FSU : les chiffres annoncés sont insincères car ce ne sont que des hypothèses. Et la réalité est qu’il y a 40 postes PE qui vont être supprimés dans les départements et non 27 comme annoncés par le ministère et rectorat. PNG - 26.8 ko Rectorat > Répartition des 13 postes que le rectorat met en réserve* :

5 > Autisme ; 2 > RH proximité ; 3 > protocole rural ; 3 > allègement service et postes adaptés.

Protocole ruralité > comme l’académie a consommé au delà du budget ministériel, il continue sur fonds propres pour les protocoles qui sont en cours de finalisation.

FSU : Concernant les GS comment se fait-il que la priorité soit mise sur les classes hors EP alors qu’il reste des effectifs en EP au-dessus des seuils prévus hors EP ?

Rectrice pour les dédoublements en GS en EP ce sont les mairies qui freinent.

FSU : Avec le travail en cours sur la direction et le fonctionnement des écoles, on sait que le ministère va faire des annonces pour répondre aux besoins des écoles, comment se fait-il que vos projections ne les prennent pas en compte ?

Rectrice : pour les Directeurs d’écoles : attente des retours du ministère.

FSU : Y’a t-il une Feuille de route pour les DSDEN pour les cartes scolaires ? attention il y a des effet de seuil. Les baisses d’effectifs ne sont pas homogènes partout.

Rectrice : Les DSDEN s’engagent à regarder au cas par cas les situations. Comment arbitrer un GS à 25 et des CM à 30 ? c’est au niveau départemental qu’on en parlera.

RH proximité > l’année dernière 600 entretiens, depuis septembre déjà plus de 350 entretiens. Vote contre unanime : FSU, UNSA, FO

2) Rentrée 2020 : projet de répartition des moyens d’enseignement 2nd degré́

Sur les effectifs, le rectorat ne se base pas sur les chiffres utilisés par le ministère pour les dotations académiques. Les prévisions se font soit sur les capacités d’accueil soit sur les flux d’élèves.

Le rectorat se fait une petite réserve de 13 ETP car il annonce la suppression de 60 ETP alors qu’à l’étude des documents dans le détail on est à 73 ETP supprimés. (pour résoudre les situations RH)

Il y a une hausse des effectifs en collège mais une baisse au global du 2nd degré. Votre contre unanime : FSU, UNSA, FO

3) Information : Bilan Parcoursup

Les changements de 2019 ont permis d’améliorer les chiffres. Notamment les points étapes, et l’introduction des nouvelles spécialités (IFSI et travail social)

4) Questions diverses de la FSU (questions de la FSU > réponses du rectorat)

Droit au CLM fractionné dans le 1er degré > études au cas par cas

Gestion des fiches de grève des AESH par les directeurs > ça ne sera plus le cas !

La mise en place de la GIPA > elle sera versée en mars (le logiciel vient seulement d’être livré par le ministère en janvier)

Compte Personnel de Formation > 37 demandes tous BOP confondus ; 18 avis favorables ; les 2nd degré ont été prévenu. Pour le 1er degré 4 avis favorables sur 11 demandes, ce sera les DASEN qui devront les prévenir.

Collège Alain Fournier > Augmentation des capacités de surveillance. Un suivi renforcé a été prévu. L’IA DASEN s’est rendu sur place immédiatement. Le DASEN a appelé le soir le personnel blessé. Proposition d’une rencontre dès le lundi soir (agression le vendredi soir). La DSDEN a accompagné une reprise progressive le mardi matin après 2h de concertation. Mesures concrètes : lundi > 1 infirmière sur le poste non pourvu ; remplacement à 100% de l’assistant d’éducation qui a été blessé. Sur le long terme : Réflexion au sens large sur la vie scolaire. La cellule de prévention départementale doit se réunir jeudi 6 février. Le DASEN a rencontré la semaine suivante l’équipe de direction et de façon informelle des profs et parents.

Une question diverse concernant les AED prépro : En octobre dernier, suite à notre demande, vous nous aviez communiqué les informations suivantes concernant le nombre d’AED en contrat de pré professionnalisation

2 étudiants en lettres à Orléans 6 étudiants en lettres à Tours 13 étudiants en maths à Orléans (+ éventuellement une étudiante étrangère dans l’hypothèse d’une autorisation de travail) 20 étudiants en maths à Tours

Nous sommes à mi-année, et nous souhaitions avoir un bilan à mi-parcours pour ces étudiants. Parviennent-ils à concilier leurs études et leur contrat sans trop de difficultés ? Leurs lieux d’affectation sont-ils éloignés de leur domicile et de leur lieu d’étude ?

Bilan positif, ajustements nécessaires sur les stages. Mise en place d’un plan de formation sur 3 ans.

Contractuels non enseignants qui ont des contrats de début à fin de période et qui ne sont pas rémunérés durant les vacances ? Le rectorat va étudier E3C :

Question sur les conditions d’emploi, de recrutement de surveillants pour des épreuves du bac E3C, de chômeurs et de retraités parfois très agés, qui ont conduit à voir une personne de 83 ans se blesser dans le cadre de ses surveillances. Conditions de corrections, rémunérations, et inégalités de charges de travail pour une même rémunération, inégalités de temps de correction pour les collègues. Nombreuses irrégularités de passations des épreuves.

Les perturbations délibérées ont accentué le stress de leurs élèves. Des profs leur ont menti sur le fait qu’ils n’auraient pas zéro. 13 épreuves vont être repassées. Le comité de suivi a pris acte de la situation. Mais dans la majorité des cas ça s’est bien passé (DASEN 37).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr