Retour accueil

Vous êtes actuellement : Revendications 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

CARTE SCOLAIRE : RASED et MAD

jeudi 22 janvier 2009

Après le Groupe de Travail Académique (mardi 20/01 après-midi)

Pour l’Indre : - 19 postes ! ( 7 postes pour une baisse démographique, 10 postes de RASED et 2 postes de MAD )

En pièce jointe : l’enquête carte scolaire à nous renvoyer le plus tôt possible

Il s’agit pour le Rectorat de présenter les dotations académiques, de « justifier » les répartitions départementales, de faire le point sur les prévisions d’effectifs.

Compte-tenu des « particularités » de la carte scolaire de cette année, le plus gros des échanges a porté sur les postes de RASED et de MAD.

RASED : alors que le Ministère a annoncé depuis un certain temps maintenant que les suppressions ne portaient plus « que » sur 1500 postes, le Rectorat n’a pas (encore) effectué la division par 2 ! Autrement dit ce ne sont pas 114 postes que devrait perdre l’Académie mais « seulement » 57 ! Pour l’Indre, ce ne peut pas être - 10 mais - 5 ! Le SNUipp, seul à avoir fait cette demande, a donc exigé que « l’opération » soit effectuée immédiatement et transmise aux Inspecteurs d’Académie. D’autre part, les deux IA présents (37 et 45) ont montré un très grand embarras vis à vis du secteur rural pour lequel ils ne voient pas bien comment « retoucher » les RASED. C’est plutôt une évidence mais c’est mieux quand cela est dit par un IA ! De plus la position surnuméraire des collègues qui pourraient être réaffectés est envisagée sur plusieurs écoles ! Cela ressemble de près aux RASED tels qu’on les connaît ! Le SNUipp a par ailleurs demandé que pour chaque département un point très précis soit fait sur les postes vacants, les postes occupés par des collègues non-spécialisés et sur les départs à la retraite.

MAD : manifestement, le Ministère a infléchi sa position initiale. Sur notre insistance, des précisions nous ont été apportées. Le terme de MAD (Mis à Disposition) est impropre. Les postes visés sont des postes de « décharges » ou encore des postes « non directement devant élèves ». Autrement dit, la plupart de nos collègues travaillant au sein des associations complémentaires et qui sont en position de détachés ne seraient pas touchés par ces suppressions ! Si ce « résultat » se confirmait, il serait un nouveau recul du Ministère, un acquis de la mobilisation générale de « ceux qui font l’École ».

Pour autant, et pour l’Indre, la suppression de 2 postes (dans ce domaine) demeure.

L’Académie en très gros déficit : Au moins 50 postes vacants sont recensés. L’Indre est en déficit de 10 enseignants ! Nous avons rappelé les engagements pris par le Recteur en personne de placer l’Académie au plus près du « plafond d’emplois ». Cela signifie recruter à hauteur (ou presque) des besoins. Précisons que plus de 80 personnes (PE potentiels) sont disponibles car classés sur la Liste Complémentaire !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr