Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

CGT / FO / CFDT / CFTC / Snuipp-FSU

Grève nationale interprofessionnelle : mardi 26 mai 2009 : 11h place de la mairie Châteauroux

lundi 18 mai 2009

La FSU propose à l’ensemble des enseignants et non-enseignants qui le souhaitent de se rassembler au

carrefour de l’Avenue de La Châtre et de la Rue des Charmilles

(à côté du stade G.Petit)

à 9h30

Où ils seront rejoints par les entreprises en lutte (MEAD, Eurostyle...).

Par l’Avenue de La Châtre, la manifestation se rendra

Place de la République

à 11h

point de convergence de l’ensemble des cortèges.

Les manifestants rejoindront ensuite la Préfecture avec un moment festif

(barbecue ?, si le temps le permets !)

NB : Pensez à vous organiser en co-voiturage pour laisser des véhicules vers le stade et en centre ville pour éviter les doubles trajets à pied !

- Où, Quand, Comment ? (consignes de grève)

Continuons la forte mobilisation après les succès des 29 janvier, 19 mars et 1er mai alors que les premiers chiffres du budget 2010 circulent !

On croyait les limites atteintes… mais… les raisons d’une grève le 26 mai sont évidentes !

Bercy aurait fixé l’objectif de 34 000 suppressions qui correspond à peu près au non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux.

L’Éducation Nationale est particulièrement dans la ligne de mire. Les 13 500 suppressions de 2009 correspondaient à « un taux de remplacement de 62% ». Si la règle du 1 sur 2 s’appliquait, plus de 15 000 retraits d’emplois sont probables.

A l’école depuis plusieurs années, au collège dorénavant les effectifs d’élèves augmentent considérablement. Les classes sont pleines, archi-pleines, la formation continue n’existe plus guère que sur le papier, le système de remplacement à bout de souffle et le plafond d’emploi est loin, très loin d’être atteint.

Les limites de l’insupportable, à supposer qu’elles ne soient pas atteintes, se rapprochent à grand pas ! -> Budget 2010 : 34 000 suppressions de postes ! 15 000 dans l’Éducation Nationale !

P.-S.

Alors qu’au niveau national, les 8 organisations (CGT, FO, CFDT, CGC, CFTC, FSU, UNSA, Solidaires) appellent les salariés à faire du 26 mai 2009 une journée de mobilisations décentralisées, nous regrettons que dans l’Indre, à la différence des autres départements de l’académie, l’UNSA rompe l’unité syndicale en ne se joignant pas au mouvement.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr