Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

CARTE SCOLAIRE : Comment afficher du plus avec beaucoup de moins !

mardi 12 janvier 2010

Comment ne pas se laisser berner par un tour de passe-passe qui confine à l’illusion.

Comment l’expliquer aux parents d’élèves, aux élus locaux et à tous ceux qui « lisent le journal » !

Majax dépassé, enfoncé, relégué au rang d’amateur de la prestidigitation. L’entrée de Luc Chatel à la Maison de la Magie est prévue pour bientôt.

Pour le 1er degré, le budget 2010 supprime exactement 9 182 emplois de stagiaires. Ces collègues exerçaient pour 1/4 de temps au sein des écoles. Ce sont donc environ 2 300 emplois (équivalents temps plein) qui disparaissent.

Dans le même temps, le Ministère vient de faire connaître les dotations académiques. Elles apportent 1 620 emplois dont 110 pour l’Académie Orléans-Tours.

Avec des suppressions, le Ministère affiche donc des créations !
Comment un tel miracle est-il possible ?

- Deux promotions sortent en même temps : Avec la « réforme » de la formation des maîtres, les futurs lauréats du concours (juin 2010) seront « propulsés » en responsabilité dès la rentrée 2010 pour, selon toute vraisemblance, 2/3 de leur emploi du temps.

Prenons l’exemple de L’Indre :
Aux 42 PE2 qui vont devenir titulaires au 01/09/2010, vont s’ajouter environ 30 collègues issus du concours.
Par rapport à « l’avant réforme » le gain est réel. En effet, « avant », les 40 PE2 représentaient 40 X 1/4 = 10 « enseignants pleins ». Le gain est donc de 20 emplois environ.

Cette cuisine permet d’afficher des postes en plus alors qu’ils sont supprimés par milliers.

C’est une pure folie budgétaire, une fuite en avant irresponsable parce que cela ne peut fonctionner qu’une seule fois !!

Quelles perspectives pour l’Indre ?

Elles sont très inquiétantes. Même si nous ne savons pas encore quelle sera la dotation départementale au sein de l’Académie, il va falloir « régler quelques arriérés » :

- Les 1/4 de décharge des écoles de 4 classes. Le stage filé des PE2 n’existant probablement plus, il faudra compenser. La compensation devra se faire à hauteur d’une dizaine de postes !

- Les postes de Rased surnuméraires, ignorés lors du budget 2009, ne le seront probablement plus en 2010 !

Le SNUipp/FSU 36 sera attentif à ce que l’Indre ne soit pas plus maltraité que les autres départements de l’Académie.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr