Retour accueil

Vous êtes actuellement : Ecol’infos 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Nouveau préfet dans l’Indre : tout un programme....

jeudi 16 décembre 2010

Xavier Peneau, homme clé du système Carignon, a été nommé préfet de l’Indre. Il demande à être jugé sur ses actes et non sur ses antécédents mais nous avons quand même cru bon de détailler ses états de faits.

Sous le coup d’une condamnation dans l’affaire d’un échangeur en Isère pour laquelle il est redevable, conjointement avec M. Carignon, d’argent public du département de l’Isère à hauteur de 253 126,35 euros, le nouveau représentant de l’Etat a plusieurs cordes à son arc : tenancier de « Château » viticole, démissionnaire forcé du poste de sous-préfet de Montmorency, chasseur dans les pays de l’Est (cartouches payées par des entrepreneurs de BTP)…ET titulaire de la légion d’honneur remise par M.Sarkozy…plus de détails dans l’article paru dans « Le canard enchainé du 24/11/10 .

Mr Peneau a veillé , en s’installant dans son nouveau fauteuil, à bien mettre les choses au clair avec ses services, et c’est d’ailleurs à ça qu’on reconnait un meneur d’hommes, il l’a bien spécifié : surtout ne PAS OUBLIER de placer un accent aigu sur le e de Peneau ! Chacun ses priorités…

L’honneur gagné, auprès de Messieurs Hortefeux et Sarkozy, du directeur de cabinet de M. Carignon pour services rendus au temps du système de corruption.

« Au titre du ministère de l’Intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, est nommé au grade de chevalier de la légion d’honneur M. Peneau (Xavier, Pierre), administrateur civil au ministère ; 36 ans de services civils et militaires. » !!!! Nul doute qu’un arrosage sera organisé lors de la remise de cette distinction honorifique, par M. Sarkozy et M. Hortefeux, ses parrains, en présence du conseiller politique de M. Hortefeux, M. Carignon .

Un peu d’histoire…

- M. Peneau a été un homme clef du système Carignon à Grenoble et en Isère dans les années quatre-vingt dix, simultanément directeur général des services du département de l’Isère, directeur de cabinet au conseil général puis directeur de cabinet à la mairie de Grenoble, tout cela sous les ordres de… Monsieur Carignon, connu pour son intégrité !
- M. Peneau a été tenancier de « Château » viticole, marchand de vins et de tonneaux, entre sa démission forcée du poste de sous-préfet de Montmorency et sa nomination au ministère de l’Intérieur, sa légion d’honneur, comme sa carrière, sera bien arrosée.
- M. Peneau est redevable, conjointement avec M. Carignon, d’argent public du département de l’Isère pour immixion illégale dans les fonctions de comptable et extraction irrégulière de mandats fictifs de la caisse publique. Déclaré comptable de fait des deniers du département de l’Isère qu’il a manié à partir de l’année 1992 dans les opérations département de l’Isère – société d’économie mixte SADI devenue GID lors de la concession de l’échangeur routier « Alpexpo » commission irrégulière par mandat fictif de 253 126,35 euros à la société Rhoddlams en 1992 et 1993 extraction irrégulière d’argent de la caisse publique.

Au tableau d’honneur de M. Peneau :

- En date du 14 mai 2007, est nommé par le président Sarkozy membre de la commission fixant les conditions de participation à la campagne radiodiffusée et télévisée pour les élections législatives des partis et groupements.
- A la demande de Mr Sarkozy également, il a été membre du comité exécutif de pilotage opérationnel de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires.
- Des parties de chasses exotiques dans les pays de l’Est payées par ses amis patrons des entreprises de BTP ayant corrompu des élus du département de l’Isère dont il était directeur général des services.(Qui va à la chasse gagne sa place).
- Utilisation de l’argent de sociétés dans un intérêt personnel et contrairement aux intérêts de ces sociétés.
- Abuseur de la confiance publique par faux emploi au conseil général de l’Isère pour un conseiller général RPR en 1999.

Les condamnations de notre fonctionnaire hors pair :

- M. Peneau est condamné par arrêt de la Cour des comptes en date du 30 avril 2009 à une amende de 15 000 euros en raison de son immixtion dans les fonctions de comptable public.
- M. Peneau et M. Carignon, par arrêt de la Cour des comptes en date du 30 avril 2009, sont constitués conjointement et solidairement débiteurs envers le département de l’Isère de la somme de 253 126,35 euros, augmentée des intérêts de droit à compter du 30 septembre 2004.

Ce qui nous fait un total de 268 126 euros et 35 centimes…avec ou sans accent, mr Peneau reste ce qu’il est…

NB : Pour des précisions sur le système de corruption mis en place à Grenoble et en Isère dans les années quatre-vingt quatre-vingt dix, et les acteurs clefs : Avrillier Raymond, Descamps Philippe, « Le système Carignon », Ed. La Découverte, Paris, 1995 « échangeur d’Alpexpo », la remise de décoration donnera lieu à de chaleureux échanges.

SOURCES : Canard enchaîné du 24/11/10 et nouvel observateur du 22/11/10

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr