Retour accueil

Vous êtes actuellement : ARCHIVES IUFM (LUC)  / Archives IUFM 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Maîtres-formateurs : retours d’enquête

vendredi 7 janvier 2011

A l’occasion de la mise en place de la nouvelle formation initiale, le SNUipp s’est adressé aux maîtres formateurs pour avoir une première idée des répercussions sur l’organisation de leur travail et leurs missions.

Les premiers retours sur 35 départements indiquent - et ce n’est pas une surprise – qu’il n’y a pas 2 endroits où la situation est identique : les maîtres d’accueil temporaire (MAT), par exemple, peuvent être en nombre équivalent à celui des maîtres formateurs (PEMF), et travailler avec eux en doublette ; ils peuvent compenser le nombre insuffisant de PEMF ; il peut n’y en avoir aucun dans le département.

Le nombre de professeurs d’école stagiaires (PES) « tutorés » par les PEMF varie de 1 à 5, pour des visites allant de 2 à 13 sur l’année. La majorité des PES a pu bénéficier (en raison des surnombres) d’une période d’observation et/ou de pratique accompagnée à temps partiel ou complet. En revanche certains PES auront eu une classe en responsabilité dès le début, d’autres n’auront jamais de classe à temps complet de l’année, d’autres enfin n’effectueront que des remplacements.

La formation dans le cadre de l’IUFM est une grande incertitude et dans la plupart des départements rien n’est encore prévu. Or, les PEMF revendiquent cette axe de leur travail, avec un accueil des PES préparé et exploité. Ils plébiscitent un tutorat à plusieurs têtes pour dissocier les fonctions de formation et d’évaluation.

Les résultats de l’enquête :

PDF - 84.6 ko
enqueteMF
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr