Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Visite de sarkozy à châtillon sur Indre

vendredi 21 janvier 2011

La visite de Sarkozy à Châtillon a été pour lui l’occasion de ses voeux aux professionnels de santé, elle est pour nous l’occasion, une nouvelle fois, de constater le mépris qu’il a des fonctionnaires et de souligner son train de vie absolument hallucinant quand son gouvernement nous demande de se serrer la ceinture.

Jeudi 20 janvier le Président de la République Française est venu à Châtillon c’est à ce titre que les enfants et les enseignants des écoles primaires étaient présents. C’est donc bien un président qu’il ont accueilli et non le vilain monsieur Sarkozy qui ferme 27 classes dans l’Indre à la rentrée scolaire 2011, supprime les RASED et ne permet plus aux enfants de 2 ans qui le désirent de fréquenter l’école maternelle. Difficile tout de même faire la différence entre le titre et la fonction.

Pour l’occasion, Place de la Préfecture à Châteauroux, l’ensemble des syndicats avait organisé un rassemblement avec prise de parole pour dénoncer les conséquences désastreuses de la politique du gouvernement et le non respect des français lors des derniers mouvements sociaux. Ils avaient demandé une entrevue avec un conseiller technique du Président, sans grande illusion sur son impact, afin de faire entendre leurs revendications, cette audience n’a pas eu lieu, les représentants de l’État prétextant qu’elle ne pouvait avoir lieu en même temps que le rassemblement intersyndical.

Enfin, il est venu et il est reparti sans que cela ne change pas grand chose pour les habitants de Châtillon enfin si le Gymnase a été repeint, de nouvelles chaises ont été achetées pour la maison de retraite et les pensionnaires profiteront de belles fleurs pendant quelques jours. Il faut dire que Nicolas aiment beaucoup les fleurs (280 000 euros sont dépensés par an pour orner les 300 mètres carrés de l’appartement de fonction des Sarkozy de fleurs qui doivent être fraîches en permanence).

Mais ce n’est pas tout :

Lorsque Nicolas Sarkozy voyage à titre privé, un avion gouvernemental vide l’accompagne en permanence, pour lui permettre de rentrer à Paris en cas d’urgence. Il dispose de 61 voitures de fonction, 2 Airbus et 6 avions Falcon-Jet. Le dernier avion en date (60 millions d’euros) a été baptisé « Carla » du prénom de madame Sarkozy numéro 3. Dépenses annuelles pour les boissons (Champagne, etc.) : 1 million d’euros. Il a presque 1 000 employés à son service, deux fois plus que la Reine d’Angleterre. Parmi eux 44 chauffeurs et 87 cuisiniers. Carla et Nicolas peuvent commander de la nourriture ou des boissons 24 heures sur 24. La cuisine est en service en permanence.(extrait de l’article du quotidien Allemand "Bild Zeitung" titré Sarkozy vit comme un dieu en France)

Indignation ? Protestations ? Pas du tout. En France il semble être une affaire d’honneur que le Chef de l’État incarne la « Gloire de la nation ».

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr