Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Faire disparaître tous ceux qui ne sont pas devant élève...

jeudi 3 février 2011

Dans la chasse aux postes, tout ce qui ne justifie pas une prise en charge de classe est menacé.

Peu importe si ces enseignants permettaient une meilleure qualité ou un meilleur fonctionnement de l’école.

Tout y passe. Dans l’Indre, c’est un catalogue à la Prévert : conseillers pédagogiques , AML TICE, décharges des maîtres formateurs, des directeurs d’école, coordonnateurs ZEP, ITEP, CMPP, RASED comme nous le répétons à longueur de publications... on peut tout imaginer !!!

Nous n’avons pas encore d’éléments concrets mais nous savons ce qui se passe dans les autres départements : le Doubs perd deux postes de coordonnateurs ZEP. En Seine-Saint-Denis : fin des remplacements pour les départs en stages ASH (- 6), pour les congés formation (- 7), fin des dispositifs pour les enseignants en difficulté (- 7) et fermeture des postes de maîtres supplémentaires dans l’éducation prioritaire à l’exception des RAR (20 sur 42). Dans l’Yonne, 12 postes “soutien aux apprentissages fondamentaux” sont aussi sur la sellette.

Que va-t-il en être dans l’Indre ???

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr