Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Mouvement départemental de grève du 24 mars : pourquoi le snuipp36 se réjouit !

vendredi 18 mars 2011

Le SNUipp, engagé dès le 20 janvier dans une série d’actions dénonçant les coupes sombres dans la carte scolaire (10 février…) appelle tous les militants à manifester massivement à Paris pour le 19 mars. La FSU, dans sa ligne de conduite de défense de l’école publique invite les personnels disponibles le 24 mars à se joindre au rassemblement à 10h Place de la République.

Le jeudi 10 mars dernier, nous apprenions par la lettre du SE-unsa36 qu’une grève, un rassemblement était organisé le 24 mars à son initiative.

Passé la surprise d’apprendre cette nouvelle par mail et non dans le cadre de l’intersyndicale qui prévaut toujours par ces temps d’attaques incessantes contre les services publics, nous nous réjouissons !

Une manifestation locale ne peut que souligner l’ampleur qu’aura la manifestation nationale le samedi 19 mars. Cette manifestation nationale se fait à l’appel des 25 organisations du collectif « l’éducation est notre avenir » parmi lesquelles le Snuipp/FSU et le SE-Unsa. La section départementale du SE-Unsa de l’Indre appelle à une manifestation locale, puisqu’elle ne souhaite pas répondre à l’appel du collectif national. Nous respectons ce choix, même si le SE-Unsa36 ne fait pas les mêmes que le Snuipp/FSU , ni même que d’autres sections du SE-Unsa. Nous ne comptons pas inciter les personnels à ne pas se rendre à ce rassemblement, ce n’est pas dans nos pratiques. Le 10 février dernier, lorsque nous avons appelé à la grève, nous avions convié tous les syndicats de l’Indre et le SE n’avait pas souhaité se joindre à nous, ils avaient même appelé à ne pas manifester parce que selon eux, « il était trop tôt, que les opérations de carte scolaire n’étaient pas entamées », elles ne le sont toujours pas plus aujourd’hui mais nous souhaitons tout de même que ce rassemblement soit un succès, comme le fut celui du 10 février.

Nous n’avons pas déposé de préavis de grève puisque le SE a pris en charge l’organisation de ce rassemblement. La FSU, dans sa ligne de conduite de défense de l’école publique invite les personnels disponibles ce jour là à se joindre à ce rassemblement.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr