Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Après le 19 mars : pour une école à la hauteur !

vendredi 25 mars 2011

Enseignants, parents d’élèves et lycéens ont manifesté samedi 19 mars, partout en France, contre les suppressions de postes et pour une école ’’à la hauteur’’. Le SNUipp propose d’ores et déjà des suites à cette mobilisation.

Ils étaient 30 000, enseignants, parents et lycéens à défiler dans quarante villes de France le 19 mars, à l’appel des 25 organisations du collectif ’’L’éducation est notre avenir’’. 3 000 à Lyon, 1 500 à Clermont-Ferrand, Bordeaux et Nancy, 2 000 à Besançon ou Rennes, les manifestants sont venus dire leur refus des suppressions de postes et l’exigence d’une autre politique pour l’éducation. Paris a vu aussi un cortège de 12 000 personnes défiler dans ses rues, où les manifestants étaient accompagnés de trois petits géants, marionnettes d’écoliers qui réclamaient dans une joyeuse sarabande une « école à leur hauteur ».

Des suites au 19 mars

Une école à la hauteur de tous nos élèves, qui ne peut donc se satisfaire des 9000 suppressions de postes programmées à la rentrée prochaine dans le premier degré, prévient le SNUipp. Car ces suppressions, ce serait à coup sûr : moins de tout-petits scolarisés, moins de prise en charge des élèves en grande difficulté par les équipes des Rased, moins de remplacement. Or, pour les enseignants des écoles, l’urgence est bien à une transformation profonde de notre système éducatif, pour qu’il permettre à tous les enfants de grandir et de réussir. C’est pourquoi le SNUipp propose d’ores et déjà à ses partenaires du ’’collectif des 25’’ de poursuivre la mobilisation.

Lire :
- Le communiqué du SNUipp-FSU

à voir : vidéo de la manifestation de Paris

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr