Retour accueil

Vous êtes actuellement : RASED + ASH 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Collectif RASED : Marre d’être la cible des fermetures

vendredi 9 septembre 2011

Dans un communiqué de presse, le Collectif RASED lance un appel à participer à la journée de grève et de manifestation du 27 septembre, un appel pour mettre fin aux suppressions de postes et exiger d’autres choix pour l’éducation.

Le Collectif Rased qui rassemble un grand nombre d’organisations syndicales, d’associations professionnelles, d’associations du monde éducatif et d’associations de parents d’élèves (CGT-éduc, SE-Unsa, SGEN-Cfdt, SNUipp-Fsu, SUD-éduc, FCPE, AFPEN, FNAME, FNAREN, AGSAS, ANCP, ICEM, …) s’est réuni de nouveau à la veille de la rentrée. Il a décidé d’appeler à participer aux manifestations et grèves du 27 septembre afin de s’opposer à cette politique de suppression de postes et réclamer d’autres choix pour l’éducation.

De fait les fermetures de postes RASED, y compris des postes pourvus, se sont poursuivies alors qu’en juin Nicolas Sarkozy s’était voulu rassurant en décrétant la non fermeture de classes en primaire. Comme le dogme du remplacement d’un départ en retraite sur deux est réaffirmé, les postes qui n’ont pas charge de classe seront la cible des fermetures. Une situation aggravée du côté des RASED par l’absence croissante de départs en formation (maîtres E et G, et psychologues scolaires) qui fait craindre leur disparition à terme.

Les RASED déjà passablement désorganisés et incomplets ne seront plus en capacité d’intervenir sur tout le territoire. Face aux besoins de certains élèves, nombre d’écoles, qui voient monter leurs effectifs dans les classes, et leurs conditions de travail se dégrader, n’auront plus du tout accès au RASED. Tous les élèves n’auront donc pas les mêmes « chances ». Ce sont une fois de plus les élèves en difficultés qui paieront le tribut des économies budgétaires.

Il est important que la mobilisation du 27 septembre soit réussie et les RASED seront particulièrement visibles avec les fameux gilets jaunes et autres accessoires (parapluies...). Le Collectif envisage aussi de rédiger une déclaration à remettre aux parlementaires au début des discussions budgétaires, puis d’interroger les programmes des candidats aux présidentielles.

Par ailleurs, deux autres évènements sont à inscrire sur les agendas :
- Projection du film documentaire « Un parmi les autres » de Pierre de Nicola, produit par la FNAREN , le 5 octobre à l’Hôtel de ville de Paris
- Forum « la maternelle et le jeu à l’école » le 5 novembre à la Bourse du travail de Paris à l’initiative de la Fnaren, Fname, Ageem, etc.

Le communiqué de presse du collectif

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr