Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site

Evaluations CE1/CM2 : premiers changements

vendredi 11 mai 2012

L’équipe de Vincent Peillon, le conseiller Education de François Hollande, a informé le SNUipp-FSU qu’il sera mis fin aux évaluations CE1 – CM2 et que le dispositif est allégé pour la session du 21 au 25 mai. Des discussions devraient s’ouvrir pour l’année prochaine sur l’ensemble du dossier.

C’était dans l’air depuis hier et c’est aujourd’hui confirmé, le prochain ministre de l’Éducation nationale annoncera, dès sa nomination, que les évaluations CE1 - CM2 controversées et fortement critiquées par le SNUipp-FSU ne survivront pas dans leur forme actuelle. Des discussions devraient s’ouvrir pour une remise à plat de l’ensemble du dispositif et la “campagne de passation” qui s’ouvre sera immédiatement allégée.
En effet, pour la session organisée du 21 au 25 mai 2012 :

- Les DA-SEN et les IEN devraient être informés de l’abandon de la procédure de saisie et de remontée des résultats au ministère.

- Les livrets déjà imprimés seront mis à la disposition des écoles pour que localement, les enseignants puissent en utiliser les items qu’ils jugent utiles à leur classe, à la réussite de leurs élèves, et comme supports de communication avec les parents.

- L’indemnité de 400 euros serait alors maintenue.
Dès cet été, ouverture de discussions pour tout revoir

La partie dédiée à ces évaluations serait retirée de la circulaire de rentrée, et le futur ministre devrait annoncer l’ouverture de discussions pour une remise à plat complète du dossier dès l’année prochaine. Pour le SNUipp-FSU, une remise à plat totale des dispositifs d’évaluation et une clarification des objectifs assignés à ces derniers devront être au coeur de la concertation notamment en distinguant pilotage du système (par échantillonnage) et outils utiles aux enseignants pour la classe.

Quoi qu’il en soit, c’est un premier signal positif envoyé aux enseignants des écoles. Les batailles menées par le SNUipp et les autres organisations syndicales contre des évaluations, que le HCE lui-même qualifiait en septembre dernier de « trompeuses » et de « peu exigeantes » semblent avoir enfin porté leurs fruits.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 36

34 espace Mendès-France
36000 CHÂTEAUROUX
fixe : 02 54 07 61 39.
portable : 06.47.58.23.09.
mail : snu36@snuipp.fr