SNUipp-FSU de l’Indre
http://36.snuipp.fr/spip.php?article2132
Eleves en souffrance, enseignants démunis, donner l’alerte !
lundi, 17 décembre 2018
/ Sophie Grenon

Lorsqu’on est confronté au quotidien à un élève au comportement perturbateur et dangereux, on est bien souvent en mode "survie". L’énergie déployée chaque jour pour faire face aux multiples situations de crise, pour adapter au mieux, faire le lien avec les différents partenaires nous épuise. Et parfois nous envahit, au point que se rendre sur le lieu de travail devient impossible.

Notre employeur a le devoir de nous préserver des risques "psycho-sociaux". Pour cela, un outil existe encore à la disposition des personnels. Il s’agit du registre "Santé et sécurité au travail".

Nous vous invitons à vous saisir de cet outil pour faire remonter ces conditions de travail stressantes.

Chaque fiche est traitée en commission où nous siégeons, avec les autres représentants du personnel. L’effet ne sera pas malheureusement pas magique mais nous devons agir.

Le but est que nos décideurs se rendent compte de la réalité du terrain, qu’ils saisissent l’intérêt d’effectifs réduits, du besoin d’adultes supplémentaire, de formation, d’accompagnement digne de ce nom, de place en structure spécialisée pour accueillir le mieux possible ces enfants et garantir de bonnes conditions d’apprentissages pour tous.

C’est un outil que nous devons nous approprier.

Voici dans ce document la marche à suivre :

PDF - 72.2 ko

Vous trouverez également ci dessous un guide validé au CHSCT Ministériel sous l’impulsion de la FSU.

Accéder au guide

Il y a sûrement plein de choses que l’on fait déjà mais pas forcément celle-ci, précisé p.7 :

“Les registres santé et sécurité au travail"

Les incidents liés à la prise en charge d’enfants à besoins éducatifs particuliers ou perturbateurs devront faire systématiquement l’objet d’un signalement dans les registres santé et sécurité au travail, afin de rendre visibles ces situations et de les faire reconnaitre.

Il est souhaitable à cet égard d’informer et d’alerter le CHSCT compétent, en contactant le secrétaire ou un membre de cette instance. L’intervention du CHSCT permet en effet d’apporter de manière concertée des solutions concrètes à ces situations et de programmer des actions de prévention permettant d’éviter la survenue de situations similaires.”

Vous trouverez également ci dessous une proposition de signalement au registre RSST. Plus il y aura de remontées, plus ils agiront... (formations, rased complets, effectifs réduits, analyse de pratique, médecine préventive etc...)

Word - 56 ko

En pratique :

- Je ne remplis que la page 1,

- je transmets les pages 1 et 2 au directeur pour qu’il complète la page 2 et les envoie à l’IEN (plus précisément à la conseillère pédagogique, assistante de prévention de la circo)

- j’envoie la page 1 aux adresses suivantes :

. la secrétaire du CHSCTD : chsctd-sec-45@ac-orleans-tours.fr

. un membre du CHSCTD. Pour la FSU 36, pour le 1er degré : Raphaël Tripon : raphael.tripon@ac-orleans-tours.fr Marion Cuisat Lafond : marion.cuisat-lafond1@ac-orleans-tours.fr .

Nous restons à votre écoute pour toute information complémentaire.

Aller plus loin : fenêtre sur cours : ces élèves qui bousculent l’école.