SNUipp-FSU de l’Indre
http://36.snuipp.fr/spip.php?article480
Un collectif de désobéissance pédagogique se met en place dans l’Indre.
TRIBUNE LIBRE /
lundi, 18 mai 2009

Si vous souhaitez le rejoindre (pour devenir désobéissant ou pour le soutenir publiquement), envoyez un mail à :

resistancepedagogique36@orange.fr

QU’EST-CE QUE LA DÉSOBÉISSANCE PÉDAGOGIQUE ?

Être désobéisseur pédagogique, c’est affirmer publiquement son désaccord avec la tentative actuelle de démantèlement du service publique d’éducation pour tous.

C’est refuser publiquement :
- d’appliquer les nouveaux programmes tant qu’une réelle concertation sur ceux-ci n’aura pas eu lieu.
- de participer à l’aide personnalisée tant que le RASED n’aura pas été rétabli en l’état et que le dispositif d’aide individualisé ne sera pas repensé.

APPEL DES ENSEIGNANTS EN RESISTANCE

COMBIEN SONT-ILS ?

Le 4 avril 2009, date du dernier recensement, il y avait 2747 désobéisseurs répartis dans 41 départements.

La carte de France des enseignants désobéisseurs

Le mouvement de désobéissance pédagogique a récemment reçu le soutien du psychophysiologiste Hubert Montagner.

Lettre de soutien d’Hubert Montagner

A QUOI S’EXPOSE-T-ON ?

Selon les départements, les sanctions sont très diverses, allant de la simple convocation pour entretien avec l’IA à une journée de retrait de salaire par heure d’aide individualisée non effectuée. Le plus souvent, la sanction est d’une journée de salaire par mois.

OÙ TROUVER DES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES ?

L’appel des enseignants en résistance, la carte de France des désobéisseurs, l’appel de soutien d’Hubert Montagner… sont à lire sur le site :

http://resistancepedagogique.blog4e...