SNUipp-FSU de l’Indre
http://36.snuipp.fr/spip.php?article646
Emplois de Vie Scolaire (EVS) : une vigilance collective s’impose !
jeudi, 16 décembre 2010
/ Sophie Grenon

Ne baissons pas la garde, en effet, dans certains départements, ces contrats disparaissent faute de financement disponible ; certains Préfets de Région indiquant à Pôle Emploi de stopper les recrutements ou de ne pas procéder aux renouvellements (pour les personnes) quand cela est possible !

De plus, certainement pour battre des records de mesquinerie et d’indécence, on constate ici où là que la transformation de CAV en CAE-CUI (le nouveau contrat unique) s’accompagne d’une baisse de temps de travail (de 26h à 20h hebdo) et donc de la rémunération !

Sur ce point, le Secrétaire Général du SNUipp (Sébastien SIHR) a saisi le Ministre de l’EN en lui rappelant la réglementation qui précise ceci : la circulaire DGEFP 2009-42 et la circulaire DAF 1100010 préconisent que « le titulaire d’un CAE ou d’un CAV, qui postérieurement au 1er janvier 2010 peut prétendre à un renouvellement de son contrat pourra, le cas échéant, se voir proposer une convention initiale de CAE-CUI, d’une durée qui devra prendre en compte la durée du précédent contrat. Par ailleurs les agents actuellement en CAE ou CAV dont le contrat est renouvelé postérieurement au 1er janvier 2010 devront se voir proposer une durée hebdomadaire de travail identique à celle pratiquée, afin qu’il n’y ait aucune perte de rémunération à la faveur d’un passage au nouveau régime. Concrètement, les titulaires d’un CAV renouvelés à compter du 1er janvier 2010 devront se voir proposer une durée hebdomadaire de travail de 26 heures ».