SNUipp-FSU de l’Indre
http://36.snuipp.fr/spip.php?article933
Groupe de travail mouvement : positions du snuipp36
vendredi, 13 janvier 2012
/ Raphaël Tripon

- Le rétablissement de l’avis de participation. Cet avis de participation volontaire, effectué par les collègues, permettait d’établir une première liste de personnes souhaitant participer au mouvement. Elle permettait à chacun de cibler ses choix et de ne pas se disperser en demandant à l’aveuglette des postes qui ne sont pas susceptibles de changer.

- La possibilité de présenter une liste de 50 vœux lors de chacune des phases du mouvement départemental. Parce que seulement 30 vœux ne permettent pas de cibler à coup sûr tous les postes qui se libèrent réellement.

- Le respect total du barème. Le mouvement départemental est précédé de groupes de travail avec les organisations syndicales qui ont pour charge de définir les règles du mouvement. Le SNUipp36 demande le respect strict des règles qui y sont décidées. _
- La mise en place d’une seconde liste de vœux à partir de la liste des postes vacants ou susceptibles de l’être.Le snuipp est opposé depuis à sa création à l’existence des vœux zones lors des premières et secondes phases du mouvement. L’inspection académique s’est contenté d’une augmentation du nombre de zones (de 7 à 12 zones).

- La parution des postes de service partagé dès la première phase du mouvement. Ainsi, tous les personnels peuvent postuler sur les postes de service partagé (et non plus seulement ceux qui font partie du second mouvement). Tous les services partagés n’étant pas connus pour le 1° mouvement, cela implique que ces postes soient définis à 50%, ce qui permet de garder une priorité de nomination pour les personnels déjà sur poste dont le service n’est pas changé.

- Permettre aux collègues la constitution de vœux d’affectation par courrier (lieux géographiques, types de postes...) afin de permettre à la commission paritaire de les affecter au plus près de leurs désirs. La priorité de nomination à titre définitif (lors des 1° et 2° phases) pour un directeur faisant fonction, ayant acquis l’agrément dans l’année et ayant été nommé l’année précédente au 1° et 2° mouvement (cette mesure ne doit bien entendu concerner que les postes de direction où tous les personnels ont eu l’opportunité de postuler l’année précédente).

- Mesures de carte scolaire
Le SNUipp36 souhaite le maintien de la possibilité , si tous les collègues d’un groupe scolaire le désirent, de transférer les 12 points (et non pas la moitié) de carte scolaire sur un autre collègue volontaire que le dernier arrivé dans l’école. Pour notre organisation, cette mesure frappe avant tout une école et non un personnel. Cela ne lèse, ni avantage personne lorsque les deux parties sont d’accord pour ce transfert, si ce n’est amener un peu de souplesse dans cette mesure « dure » et ainsi tenter de contenter le maximum de collègues.